Synnex, un important grossiste IT californien, reconnait le 6 juillet des cas où des hackers ont tenté d’accéder, par son intermédiaire, à des applications de clients dans le Cloud de Microsoft. Ces cyberattaques pourraient avoir un lien avec le rançongiciel qui vient de frapper Kaseya.
L’agence Bloomberg LP a rapporté vendredi dernier que le grossiste Synnex était l’un des 60 fournisseurs de services managés (MSP) victimes du rançongiciel qui vient de frapper l’outil VSA de Kaseya. Ce que ne confirme pas totalement l’intéressé : « Ces actions pourraient potentiellement être en rapport avec les récentes attaques de cybersécurité de fournisseurs de services gérés, ou MSP. Bien que Synnex fournisse de nombreux services dans le cadre de son activité globale de distribution IT, y compris le soutien des applications dans le Cloud de Microsoft, il n’est pas un MSP ».
 

Categories: Actualités IT

0 Comments

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.